« Dans son Atelier aux teintes de ses tableaux, lumineux et silencieux, où la musique accompagne la méditation du pinceau sur la toile, Berg peint.
C’est l’Atelier Artémisia, inauguré en 1999, où Berg puise, chaque jour, les essences des natures mortes, perdues dans le flou, éloquentes.
L’Atelier Artémisia, c’est l’accomplissement des années de travail ininterrompu sur soi, sur les objets depuis l’entrée de Berg aux Beaux-Arts, ses copies au Louvre et au Musée d’Art Ancien, ses expositions à Paris, à Bruxelles et à Genève.
A côté de ces natures mortes, il y a des portraits où, là aussi, les lumières jouent avec les ombres. Et de cette méditation, sereine mais intense, que l’on retrouve dans toute son œuvre, surgit ce sentiment, celui que l’on ressent quand la Peinture rend l’âme aux objets, quand elle se fait parole… »

Isaure Pelissier

 

« Tranquillité, Solitude, Profondeur »

 

Dans un monde ou le temps s’est accéléré, ou le zapping est permanent, les gens ne prennent plus le temps.

Plus le temps de s’arrêter ni de méditer, ni même« de ne rien faire ».

C’est dans ce monde sans repère que j’invite par ma peinture à prendre CE TEMPS. En effet, le thème de la solitude m’émeut, car nous sommes seuls dans la vie, l’artiste est seul.Léonard de Vinci disait : «Artiste, ta force est dans la solitude, lorsque tu es seul tu t’appartiens entièrement »

Ma peinture est silencieuse car le silence contient tous les possibles.

Pas besoin de grands discours pour aborder une peinture, elle nous touche ou elle ne nous touche pas.

« L’Art ne reproduit pas le visible, il rend visible ».

Berg.jpg